Pourquoi créer une chaîne YouTube ?

55% des internautes visionnent au moins une vidéo tous les jours. Plus de 80% des 18-49 ans utilisent même YouTube tous les mois. Fondé en 2005, YouTube est aujourd’hui un réseau social incontournable. C’est le réseau social de la vidéo par excellence.

Partagez cet article

Share on facebook
Share on linkedin
Share on twitter
Share on email

Si les professionnels de l’immobilier sont souvent inscrits sur d’autres plateformes, Facebook en premier lieu, YouTube demeure encore sous-utilisé. Les internautes sont pourtant friands du format vidéo. Celui-ci est plus visuel, plus rapide, et souvent plus accessible. La vidéo est même une alliée de choix dans les campagnes marketing. En effet, selon plusieurs études, elles augmentent considérablement les retombées. Ainsi, une vidéo publiée sur un réseau social génère 1200 % plus de partages que le texte et les images combinés. Intégrer une vidéo dans un mail augmente le taux de clics de 200 à 300 % ! La vidéo booste également les newsletters, en assurant un meilleur taux d’ouverture et de clics.

L’immobilier, un secteur très visuel

L’immobilier possède une force notable, c’est un secteur qui fonctionne sur le visuel. Une annonce avec des photos de très bonne qualité attirera forcément plus de potentiels acheteurs. Si la vidéo, comme la photo, est plus adaptée aux biens de grande qualité et de prestige, elle peut tout à fait se prêter à tous les types de bien. Une vidéo peut ainsi retranscrire l’atmosphère qui se dégage d’un bien. Si celle-ci suit le sens d’une visite, il est plus simple pour l’internaute de comprendre la disposition des pièces, d’évaluer les volumes ou encore de juger de la luminosité du bien. Des arguments forts puisque le contenu vidéo est aujourd’hui largement préféré par les internautes Dans le cadre d’une recherche immobilière, 85 % des internautes privilégient même les annonces avec une vidéo. Résultat, les annonces de biens contenant au moins une vidéo, génèrent beaucoup plus de clics et de demandes d’informations.

La vidéo, une première visite à distance

La vidéo renforce ainsi l’immersion dans un bien, depuis son écran. Pour des clients il est, en effet, difficile de se projeter sur de simples photos. La vidéo peut, dans ce cadre, souvent faire office de première visite, si celle-ci est bien réalisée. C’est aussi un argument de choix pour attirer des acquéreurs potentiels qui peuvent découvrir le bien même à distance. La vidéo leur offre une vision fidèle à la réalité. Grâce à celle-ci, ils n’ont à se déplacer que lorsqu’ils ont eu un coup de cœur. La vidéo offre donc un gain de temps notable pour le potentiel acquéreur, comme pour le professionnel, surtout en période de crise sanitaire et de confinement.

À ÉCOUTER ÉGALEMENT: La digitalisation de l’immobilier 

YouTube, pour booster son référencement

Si la vidéo est importante, le choix de la plateforme l’est tout autant. YouTube possède un grand avantage c’est l’un des seuls médias sociaux qui prospecte pour vous grâce à vos anciens contenus. En effet, contrairement à Facebook, Twitter ou même Snapchat, ce qui est posté sur YouTube n’est pas éphémère, il demeure aisément accessible et immédiatement visible avec l’ensemble des vidéos de la chaîne qui l’a publié. YouTube est par ailleurs le deuxième moteur de recherche le plus utilisé au monde après Google et le troisième site le plus visité après Google et Facebook. L’impact de YouTube est donc considérable sur le référencement d’un site ou d’une annonce. En effet, une vidéo publiée sur la plateforme donne en moyenne cinquante fois plus de chances d’apparaître dans les premiers résultats Google par rapport à une image seule. Un bien présenté à travers une vidéo permettra, grâce à celle-ci, d’améliorer le référencement de l’annonce et donc de toucher davantage de potentiels acquéreurs. Pour optimiser le référencement de la vidéo, il est important de préférer un titre informatif et clair, avec des mots-clés forts, qui décriront parfaitement le bien et sa localisation. La description, située en dessous de la vidéo, doit résumer les qualités du bien, tout en restant concise, C’est aussi Je bon endroit pour mettre un lien direct vers l’annonce. Près d’un internaute sur deux qui a regardé une vidéo visite ainsi ensuite le site source. Enfin, autre point important pour le référencement, le nom du fichier de la vidéo. On l’oublie souvent, mais le nom d’un fichier, qu’il s’agisse d’une photo ou d’une vidéo entre aussi en compte dans le référencement. Il doit contenir des mots-clés, la localisation du bien, le nom de la chaîne ou de l’agence. Chaque mot doit être séparé d’un tiret. Il faut aussi, pour des questions d’accessibilité, éviter les espaces et les accents.

Quels contenus sur YouTube ?

De nombreuses vidéos différentes peuvent être publiées sur YouTube. Si la présentation d’un bien est évidemment stratégique, cette vidéo peut vite avoir moins d’utilité une fois le bien vendu. La solution est aussi de réaliser une vidéo qui récapitule les biens d’exceptions déjà vendus. D’autres types de contenus peuvent quant à eux demeurer intemporels. C’est l’occasion de proposer des contenus originaux et différents de la concurrence. Première vidéo, presque évidente, une présentation de l’agence, et de vos services. La présentation de l’équipe donne aussi un côté humain à une agence. C’est un moyen de se rapprocher de ses potentiels clients, puisqu’ils peuvent mettre un visage sur un nom ou une voix. C’est aussi un levier pour augmenter la confiance de l’internaute. Les avis sur Internet sont primordiaux pour les marques. Pour l’immobilier, il en va de même. Si en général, ils sont laissés par les clients sur dies plateformes indépendantes, cette fois, vous pouvez sélectionner les clients de votre choix et qui mettront donc, forcément, votre agence en avant à travers leur témoignage et leur partage d’expérience. Dans un autre type de vidéo, vous pouvez vous positionner sur les réseaux sociaux à travers vos compétences de professionnels pour intervenir sur un sujet immobilier de votre choix. L’objectif est ici de donner des conseils aux potentiels acheteurs et à votre communauté législation, guide, conseils divers, etc. C’est aussi un bon moyen pour attirer de nouveaux internautes. A noter que les vidéos produites pour YouTube sont aussi utilisables sur les autres plateformes, comme Facebook, Linkedln ou encore Twitter. Un tweet accompagné d’une vidéo provoque par exemple dix fois plus d’engagement sur Twitter. Il est aussi possible d’intégrer la vidéo hébergée sur YouTube, sur n’importe quel site web, à travers un simple lien d’intégration à copier-coller dans le code source. Dernier conseil, attention au sous-titrage. En effet, près de neuf vidéos sur dix sont regardées sans le son. C’est le cas sur Facebook par exemple. Le sous-titrage est donc essentiel.

Cet article vous est proposé par notre partenaire la SO.CA.F

SOCAF - Photos | Facebook

Abonnez-vous à notre newsletter

Recevez nos article en priorités

Plus à explorer

Nous utilisons des cookies pour vous garantir la meilleure expérience sur notre site.